S.S.L.A. de PAU et du BEARN

  • Plein Ecran
  • Ecran Large
  • Ecran Réduit
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Actualité
Dernière mise à jour Samedi 08 Décembre 2018

Actualité de la SSLA de Pau et du Béarn

Sortie Pourtaou, domaine de Jean Rameau 9 juin 2018

Envoyer Imprimer

La Société Savante des Lettres et Arts de Pau et du Béarn

a le plaisir de vous inviter à la visite

A la découverte du Pourtaou, domaine de Jean Rameau

Une visite privilégiée du Domaine du Pourtaou situé à Cauneille (Landes). Madame Jacqueline Sarthou, propriétaire des lieux, a l'amabilité de nous accueillir dans ce qui fut la maison du poète et romancier Jean Rameau et tant elle que Monsieur Pons seront nos guides. Ils nous feront découvrir ou redécouvrir les maison, grange, jardin et Gloriette ainsi que l’écrivain, peintre, sculpteur, photographe à l’origine de ces aménagements.
Pour des raisons de sécurité et de confort de la visite, le nombre de participants est limité à 30 personnes. Nous enregistrerons donc les inscriptions nominatives au fur et à mesure qu’elles nous parviendront jusqu’à concurrence de ce nombre maximum (30 places). En cas de surnombre, une liste d’attente sera établie.

Merci donc de vous inscrire d’ici le 15 mai à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou par courrier postal.


 

Mise à jour le Jeudi, 19 Avril 2018 21:31

Conférence publique aux archives départementales le jeudi 24 mai à 17h30 par Ariane Bruneton

Envoyer Imprimer

La Société Savante des Lettres et Arts de Pau et du Béarn

a le plaisir de vous inviter à la conférence de

Ariane Bruneton

Ethnologue

« Du charbon de bois à la plume d'oie : itinéraires de charbonniers »

le jeudi 24 mai 2018 à 17 h 30

Archives départementales – boulevard Tourasse à Pau

Une rencontre avec le greffier du juge de paix de Lasseube, fils et petit-fils de charbonniers de Lurbe-Saint-Christau, écrivant à ses fils en Uruguay au milieu du XIXème siècle, intrigue. Comment, d'un milieu qui semble marginal, composé de pauvres hères, de noir vêtus et de fumée enrobés, pouvait-on accéder à cette charge et ce statut ? Aurions-nous affaire à une ascension sociale exceptionnelle ou bien l'image généralement accordée ou dégagée par cet état est-elle à revoir ?

Partant d'un suivi familial, d'une attention particulière aux techniques et savoir faire de cette activité dans le bassin industriel oloronais et le bois communal du Bager en pleine mutation, l'approche visera à nuancer la perception de ce groupe social et professionnel, moins uniforme qu'il y paraît et à saisir que l'horizon américain des fils n'était en rien dû au hasard.

Entrée libre et Gratuite

Références communiquées par A. Bruneton lors de sa conférence : « Du charbon à la plume d'oie – Itinéraires de charbonnier » - 24 mai 2018

Extrait du film projeté en « apéritif » : Les charbonniers de l'Antola, de Jean-Paul Métailié, Guiseppina Poggi, Université de Toulouse-Jean Jaurès. Documentaire, 43 minutes (sur le net).

Quelques références :

  • Art du charbonnier ou Manière de faire le charbon de bois par M. Duhamel du Monceau – Additions et corrections relatives à l'Art du charbonnier, 1761 [sur gallica. bnf.fr]

  • Pierre Machot, L'industrie sidérurgique dans les Pyrénées occidentales (1803-1868), Thèse pour le doctorat d'Histoire sous la direction de D. Woronoff, Paris I Panthéon-Sorbonne, 2000. [ADPA]

  • Christian Desplat : « Entre marginalité sociale et dissidence religieuse et culturelle : les charbonniers des Pyrénées occidentales, XVIe-XIXe siècle », 171-186 in L'hérétique au village – Les minorités religieuses dans l'Europe médiévale et moderne, Ph. Chareyre, éd. Presses universitaires du Mirail, 2009.

  • Archives communales d'Oloron, Inventaire par Jacques Dumonteil, Bulletin de la Société des Sciences, Lettres et Arts de Pau, tome V, 1970 [ADPA]

  • Louis Duchesne, Pierre Buffault, La forêt d'Oloron-Sainte-Marie, Histoire et Monographie, 1901 [ADPA, 1 J 1106].


 

Une rencontre avec le greffier du juge de paix de Lasseube, fils et petit-fils de charbonniers de Lurbe-Saint-Christau, écrivant à ses fils en Uruguay au milieu du XIXème siècle, intrigue. Comment, d'un milieu qui semble marginal, composé de pauvres hères, de noir vêtus et de fumée enrobés, pouvait-on accéder à cette charge et ce statut ? Aurions-nous affaire à une ascension sociale exceptionnelle ou bien l'image généralement accordée ou dégagée par cet état est-elle à revoir ?

Partant d'un suivi familial, d'une attention particulière aux techniques et savoir faire de cette activité dans le bassin industriel oloronais et le bois communal du Bager en pleine mutation, l'approche visera à nuancer la perception de ce groupe social et professionnel, moins uniforme qu'il y paraît et à saisir que l'horizon américain des fils n'était en rien dû au hasard.

Mise à jour le Vendredi, 25 Mai 2018 16:39

Page 3 sur 29

Vous êtes ici : Actualité