S.S.L.A. de PAU et du BEARN

  • Plein Ecran
  • Ecran Large
  • Ecran Réduit
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Conférences
Dernière mise à jour Mercredi 24 Mai 2017

Conférences de la SSLA de Pau et du Béarn

Conférence de Maurice Daumas "Enquête du baiser à l'âge classique" le jeudi 17 janvier 2013 à 18h00, à l'UPPA

Envoyer Imprimer

Le jeudi 17 janvier 2013, à 18 heures

Amphithéâtre de la Présidence de l’UPPA (campus de l’Université).

La SSLA est heureuse de vous inviter à la prochaine conférence de

 Maurice DAUMAS

 Professeur à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

 « J’embrasse plus ».

Enquête sur l’éclipse du baiser à l’âge classique 

            Dans le premier tiers du XVIIe siècle, l’Occident renonce à la sensualité qui caractérisait l’art de la Renaissance. Le recul de la nudité dépasse le cadre de l’art religieux, qui l’avait expressément condamnée. Les situations et les gestes les plus suggestifs sont écartés, voire abandonnés. Tel est le cas du geste le plus emblématique de l’amour et de la sexualité : le baiser sur la bouche, qui disparaît de la peinture pendant près d’un siècle, avant de réapparaître et de triompher au temps du rococo. Mais s’agit-il du même baiser ?… Et doit-on interpréter cette éclipse comme un renoncement de la peinture classique à la libido ou comme un déplacement vers d’autres horizons, où le désir se fait plus discret, plus subtil ?… C’est à ces questions que cette conférence sur la disparition du baiser à l’âge classique, illustrée de nombreuses diapositives, cherche à répondre.

Entrée libre et gratuite

N’hésitez à pas à venir accompagné (e) de parents et d’amis


Mise à jour le Vendredi, 04 Janvier 2013 11:37

Soirée hommage à Adrien Planté (1841-1912) le 24 octobre 2012 à 20h30 à Orthez Médiathèque Jean-Louis Curtis

Envoyer Imprimer

Soirée hommage à Adrien Planté (1841-1912)
à l’occasion de la célébration du centenaire de sa mort 

Il y a cent ans, disparaissait Adrien Planté, maire emblématique d’Orthez, grand notable et grand érudit. La ville a souhaité lui rendre un hommage simple mais qui permette de replacer l’action très diversifiée et la contribution remarquable de cet homme dans l’histoire moderne de la cité.

Cette manifestation se tiendra le mercredi 24 octobre 2012, à la Médiathèque Jean-Louis Curtis, à 20h30. Elle constitue un post-événement des XVII° Journées du Livre d’Orthez qui viennent de se dérouler.

Elle se déclinera sous une forme un peu dynamique d’une conférence à 4 voix :

-         Une voix pour rappeler l’homme de culture, voix portée par Benoît Cursente : sera évoqué Adrien Planté, félibre, premier président de « L’Escole Gastou Fébus », et surtout Adrien Planté, « régénérateur de la Société des Sciences, Lettres et Arts » à qui il donna une nouvelle vie en 1893.

-         Une voix pour rappeler l’homme de passion et de tradition, voix portée par Jacques Milhoua : sera évoqué Adrien Planté amoureux de l’Espagne (il fut membre de l’Académie Royale de Madrid) et des courses taurines.

-         Une voix pour rappeler l’homme ouvert sur son temps et le protecteur du patrimoine, voix portée par Jean Teitgen : sera évoqué Adrien Planté relevant Moncade de ses ruines, valorisant la tour sauvée de la destruction et y installant l’observatoire météorologique Carlier.

-         Une voix pour rappeler l’homme politique dans l’action, voix portée par René Descazeaux : sera évoqué le maire emblématique, sa personnalité et son action au service de la ville (maire de 1882 à 1896 et de 1900 à 1910).

Soit quatre interventions successives courtes (4 fois 20’ environ) destinées à éveiller l’intérêt et à entretenir la mémoire d’un très grand serviteur d’Orthez.

C’est l’occasion de rappeler qu’une partie du Fonds Planté a été donné à la Ville par Mme Jacqueline Mérillon, descendante directe d’Adrien Planté, dès 2009. Ce Fonds a été acté cette année par la ville d’Orthez. Certaines pièces ont été déjà mises en dépôt, soit à la Tour Moncade, auprès d’Orthez/Animations (poids de ville), soit auprès du Musée Jeanne d’Albret (lithographies).

Enfin, Jean-Paul Lafont et les éditions Gascogne se sont associés à l’événement en rééditant la notice historique d’Adrien Planté sur Orthez (de 1888), agrémentée des remarquables gravures et dessins de Paul Lafond.


Mise à jour le Vendredi, 04 Janvier 2013 11:37

Page 5 sur 11

Vous êtes ici : Conférences