S.S.L.A. de PAU et du BEARN

  • Plein Ecran
  • Ecran Large
  • Ecran Réduit
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Actualité Un Master Recherche en Histoire 1er prix du concours « Jeune Chercheur » organisé par la Société des Sciences Lettres et Arts de Pau et du Béarn
Dernière mise à jour Mercredi 24 Mai 2017

Un Master Recherche en Histoire 1er prix du concours « Jeune Chercheur » organisé par la Société des Sciences Lettres et Arts de Pau et du Béarn

Envoyer Imprimer

            La Société des Sciences Lettres et Arts de Pau et du Béarn, doyenne des sociétés savantes en Béarn, reconnue association d’utilité publique depuis 1939 et rattachée au C.T.H.S. (Comité des Travaux Historiques et Scientifiques) a pour mission de produire et de diffuser des savoirs nouveaux concernant le Béarn, en particulier pour l’histoire et le patrimoine en Béarn mais aussi, plus largement, dans toutes les disciplines couvertes par le C.T.H.S. Elle publie chaque année la Revue de Pau et du Béarn, dont la collection, depuis 1871, constitue une encyclopédie vivante du Béarn. Notons que cette revue fut parmi les premières revues numérisées par la Bibliothèque nationale de France (Gallica).

            Dans l’objectif de renforcer les liens déjà existants avec le monde universitaire, principalement avec l’Université de Pau, d’ouvrir davantage la société à une recherche émergente, la S.S.L.A. a organisé pour la première fois cette année un concours « Jeune chercheur » dont les modalités et l’appel ont été diffusés sur les diverses listes de l’UPPA, au printemps et à l’automne 2012. Parmi les candidats qui ont présenté leurs travaux de Master 2, après avis de rapporteurs et du vote du C.A. de la S.S.L.A. réuni en jury, à l’unanimité de 10 voix, a été élu 1er prix le mémoire de Master 2 de Sophie Galan (Master Cultures, Arts et Sociétés, Histoire) sur Gérard Roussel, évêque d’Oloron (mémoire de M1 : 123 pages de texte et 278 pages d’édition de La Familière exposition, œuvre de G. Roussel ; mémoire de M2 : 227 pages). Ce travail a été distingué par le jury en raison de sa qualité méthodologique dans la transcription et l’exploitation du manuscrit de l’œuvre inédite de Gérard Roussel, des données d’archives du XVIe siècle, ainsi que pour sa maîtrise des affaires et des concepts religieux. Ce mémoire renouvelle le regard porté sur Gérard Roussel, proche et protégé de Marguerite de Navarre, exemple brillant de cet humanisme français du début du XVIe siècle qui aspire à une réforme mais dans la tolérance de l’autre, qui choisit de demeurer dans le giron de l’Église catholique, conduisant jusqu’à sa mort les affaires de son diocèse d’Oloron.

            La lauréate a reçu son prix (doté de 300 €) lors de l’Assemblée générale de la S.S.L.A qui s’est tenue à la Médiathèque André-Labarrère le 16 février 2013. Présentée par son directeur de recherche, Philippe Chareyre, Professeur à l’UPPA, elle a ensuite prononcé une conférence publique sur Gérard Roussel, évêque d’Oloron. Évangélisme et Réforme en Béarn avant Jeanne d’Albret. La lauréate publiera dans le numéro 2013 de la Revue de Pau et du Béarn une contribution qui synthétisera les principaux résultats de sa recherche.

            Notons qu’en raison de la qualité du Master 2 classé second, la S.S.L.A. a proposé que la candidate concernée puisse également publier un article dans le prochain numéro de la Revue de Pau et du Béarn : Céline Guitou, auteur d’un Master 2 sur « Les représentations de la toxicomanie, Étude anthropologique d’une réalité paloise » dirigé par A. Kouvouama, participera à ainsi ouvrir les pages de la Revue à des problèmes actuels de société, abordés selon une approche anthropologique.

            Souhaitons d’autres réussites à Sophie Galan, dans les mois qui viennent au concours du CAPES/CAFEP qu’elle prépare en Master Enseignement Histoire et Géographie à l’UPPA, de même à Céline Guitou, inscrite en première année de Doctorat à l’UPPA. Faisons le vœu que le prochain concours « Jeune Chercheur » (pour les travaux soutenus en 2013, dossiers à déposer auprès de la S.S.L.A. avant le 1er décembre 2013) valorise d’autres travaux prometteurs portant sur le Béarn dans le périmètre des disciplines couvertes par le C.T.H.S.


Le Président de la SSLA Benoît Cursente et la lauréate 2012 Sophie Galan

 Le Président de la SSLA Benoît Cursente et la lauréate 2012 Sophie Galan


Vous êtes ici : Actualité Un Master Recherche en Histoire 1er prix du concours « Jeune Chercheur » organisé par la Société des Sciences Lettres et Arts de Pau et du Béarn